Expression de l’opposition – Mensuel mai 2014

logo Saint-Gregoire SolidaireUn grand merci aux 1349 grégoriennes et grégoriens qui ont voté pour la liste « Saint-Grégoire Solidaire ».

Une campagne municipale est un moment privilégié d’échanges et de réflexion sur l’avenir de la commune.
Nous avons noté vos attentes et les rappellerons à la majorité pendant le mandat. Nous serons à votre disposition et tiendrons notre place. Nous vous ferons part ici de nos analyses sur l‘actualité de notre commune et sur certaines délibérations du Conseil municipal.

Conseil municipal du 7 avril 2014

Délégations au Maire

Les conseillers municipaux peuvent déléguer au maire certains pouvoirs. Parmi les 23 délégations proposées figure celle pour la passation des marchés publics.

En l’état actuel, elle permet au maire de contracter des marchés jusqu’à 2 millions d’Euros, sans passer par le Conseil.
Dans le mandat écoulé, très peu de marchés ont dépassé ce montant et nous avons demandé à abaisser à 500 000 Euros ce seuil, fixé par un règlement communal, afin que le Conseil Municipal puisse débattre des principaux investissements, avant qu’ils ne soient engagés.

Le Maire a rejeté notre demande, de peur d’un blocage en période de fêtes ou de vacances. Pas convaincus, nous nous sommes abstenus. Nous rediscuterons de ce seuil.

Budget Primitif

Il couvre les opérations déjà engagées et fera l’objet dans les prochains mois de modifications plus conséquentes que d’habitude : à suivre!

En investissement, 2,56 millions € de subventions d’équipement versées, dont 2 pour la piscine.

Nous nous sommes abstenus.

Création d’un emploi de collaborateur de cabinet

Nous avons découvert à l’occasion de ce Conseil que ce poste, créé en 2008, et lié au mandat du maire, a été maintenu après que son premier titulaire eut pris les fonctions de Directeur Général des Services.

Ce poste, dont le coût est plafonné à environ 50 000 € par an, nécessitait l’accord du Conseil municipal pour être à nouveau créé. Pour une ville de 9000 habitants, il ne nous paraît pas indispensable, d’autant que le maire est entouré de 8 adjoints et de 7 délégués, chacun recevant une indemnité pour les responsabilités qu’il exerce.

Nous-mêmes ne l’aurions pas créé, parce que, dans les années à venir, les charges de fonctionnement vont augmenter alors que les dotations de l’Etat vont significativement baisser.
Nous avons voté « contre ».

Les 4 élus d’opposition :
Christian BIGOT, Huguette LE GALL, Yannick MARCHAIS et Marie-Paule FOURNIER.

Vous pourriez aussi aimer...