Expression de l’opposition – Mensuel juillet/août 2014

Déplacements : quelles nouvelleslogo Saint-Gregoire Solidaire infrastructures pour notre commune et dans quel ordre?

Notre commune bénéficie d’un cadre de vie exceptionnel au coeur d’une métropole attractive.

La demande de logements y est forte. La situation et l’image de la commune favorisent le développement de l’activité tertiaire.

Des difficultés croissantes de circulation apparaissent, notamment aux heures de déplacements domicile-travail.

Dans le mensuel de décembre 2010, un article de la majorité consacré au PLD (plan local de déplacement) proposait des
mesures opérationnelles sur les secteurs du centre-ville, de Maison Blanche, de la ZAC du Champ Daguet, d’Alphasis-
Edonia, de la ZA Nord en complément d’un plan général de circulation.

Certains travaux et études ont été réalisés, d’autres sont programmés. Mais quels sont les projets et les priorités de
la nouvelle majorité ?

Nous pensons bien entendu à la nécessaire suppression du passage à niveau de Maison Blanche (nécessaire parce que
classée prioritaire par RFF) et au contournement de Maison Blanche, à la desserte du Champ-Daguet, à une nouvelle sortie pour Alphasis-Edonia, au rond-point d’accès à la rocade près de Géant.

Une vue d’ensemble et à long terme est nécessaire

Peut-on établir ces priorités sans avoir une assez bonne vision du nombre et de la localisation des nouveaux logements et des nouvelles implantations de locaux professionnels qu’on est prêt à autoriser ou non sur la commune dans les prochaines années?

Il nous parait important de travailler dans les mois à venir sur ces sujets pour établir un échéancier prévisionnel sur 10 à 15 ans qui tienne compte des perspectives d’évolution des quartiers, du renouvellement urbain, du développement
économique, d’autant que certaines infrastructures seront très coûteuses et qu’il faudra bien étaler les investissements dans le temps.

Nous attendons que la majorité fasse connaître ses intentions sur le développement de la commune, ses priorités en matière d’infrastructures de circulation, esquisse une programmation de ces aménagements et propose un mode de concertation avec les grégoriens et les usagers de la ville.

Nous sommes prêts à y travailler.

Le début de mandat est, nous semble-t-il, le bon moment pour établir cette vision, puis la partager avec nos concitoyens.

Vous pourriez aussi aimer...