Lettre de Yannick Marchais – Bimestriel janvier – février 2017

Yannick Marchais

Chères Grégoriennes, chers Grégoriens,

Conseiller municipal depuis 2006, je viens de démissionner comme je l’avais annoncé lors des élections municipales. Ludovic BRETEL, n°5 de notre liste, prend la relève pour poursuivre le travail de l’équipe conduite par Christian Bigot et acquérir une expérience d’élu pour les prochaines échéances.

Ces 10 ans ont été marqués par mon fort engagement sur le thème du développement durable et solidaire, décliné par des actions pour une ville économe en énergie ; accueillante et adhérant au PLH ; promouvant une alimentation saine et les circuits courts ; préservant l’eau, les paysages , la biodiversité, les espaces agricoles ; qui puisse mutualiser avec d’autres les équipements les plus onéreux ; dotée d’équipements d’enseignements publics complets et de qualité de la maternelle au lycée ; où l’on puisse se déplacer en toute sécurité à pied et à vélo.

A l’exemple de notre Métropole, Saint-Grégoire se prépare à l’accueil de nouveaux habitants, ce qui témoigne du dynamisme de notre territoire.

Comment imaginer notre ville et anticiper ses besoins à un horizon 20-30 ans, avec une population de 12 à 13000 habitants ? Comment répondre à la congestion du trafic routier, à la pollution atmosphérique déjà bien installée ? Quels services et commerces sur le nouveau périmètre urbain ? Quels équipements publics complémentaires d’éducation, sportifs et culturels, et où les localiser ? Quelle attractivité économique de notre territoire ? Quel cadre de vie et quelle protection de notre patrimoine naturel ?

Des questions et bien d’autres sur lesquelles notre association « Saint-Grégoire Démocratie-Solidarité » et nos 4 élus municipaux s’impliquent avec constance en participant aux commissions métropolitaines, aux ateliers de réflexion actuellement sur le secteur « La Forge », en communiquant sur le site web de l’association, sur flyers et sur le magazine municipal.

Je resterai engagé, comme beaucoup d’entre vous, pour l’avenir de Saint-Grégoire et de Rennes-Métropole.

Je vous remercie pour la confiance que vous m’avez apportée lors des élections municipales de 2008. Je remercie également mes collègues pour leur engagement au bénéfice de la démocratie et de la solidarité à Saint-Grégoire.

Mes vœux les plus chaleureux à vous tous et à notre commune pour 2017.

Bien à vous.

Yannick MARCHAIS

 

logo Saint-Gregoire Solidaire

Article Ouest-France 16 décembre 2016

Vous pourriez aussi aimer...